Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 août 2011 2 02 /08 /août /2011 11:15

par Louis Cornu (suite des articles précédents)

Jn 2, 13-21. La remarque finale de ce texte nous montre que nous sommes en présence du récit d’un fait dont les disciples ont parlé, plus tard, après la Résurrection et qu’alors une signification nouvelle leur est apparue, qui n’était pas celle venue à leur esprit au moment des faits.


« Le zèle de la maison de Dieu qui dévore … » est une référence trop automatique au psaume 69, 10, qui laisse dans l’ombre une autre référence prophétique, plus pertinente, en raison de son caractère eschatologique tout à fait conforme à la prédication du Baptiste (et de Jésus) à cette époque : Zacharie, 14, 21 : « En ce jour là [le jour du rétablissement définitif de la royauté universelle du Dieu d’Israël] il n’y aura plus de marchands dans la Maison de Dieu ».

 

20-COLETTE-ISABELLA-LES-MARCHANDS-DU-TEMPLE.jpg

Colette et Isabella "L'imagerie de la bible", conception et textes Emile Beaumont, images Colette David Isabella Misso - Editions Fleurus 15-27 Rue Moussorgski 75018 Paris.

 

Sommé de se justifier, Jésus avait répondu : « Détruisez ce temple [la Maison de Dieu], je le rebâtirai en trois jours ». Tous les auditeurs, adversaires et disciples, comprennent alors qu’il s’agit de la maison de Dieu à Jérusalem, l’édifice où ils se trouvent à cet instant et qui est en reconstruction depuis 46 ans en l’an 28.


Plus tard, après la Résurrection, c’est à cet élément – le Temple rétabli en 3 jours après destruction - auquel les disciples penseront à propos du corps ressuscité de Jésus, et cela d’autant plus facilement qu’une ré-interprétation de la parole de Jésus dans ce sens, leur paraîtra tout naturelle si Jésus était alors âgé d’environ quarante six ans. De fait, ce serait bien le cas, si Jésus avait près de cinquante ans au moment de sa mort, comme l’affirme Irénée de Lyon en se référant à une tradition apostolique transmise par « Jean l’Ancien et par d’autres apôtres » (ADV. HAER .II, 22,5).

à suivre ...

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Recherche

Archives