Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 septembre 2013 4 12 /09 /septembre /2013 09:09

Les textes du Nouveau testament (NT) ont été reconnus comme véridiques par les pères de l'Eglise et autres auteurs avant que le 3ème concile de Carthage (397) ne se prononce "officiellement" sur leur valeur. Par opposition, les textes non retenus sont déclarés apocryphes, c'est à dire non conseillés aux chrétiens. Le tableau suivant a été publié par les Témoins de Jéhovah ; nous remercions Fabien Girard de nous l'avoir fait parvenir.

 

La ligne d'en haut nous donne les textes qui compose le NT : Evangiles (Matthieu, Marc, Luc, Jean), Actes des apôtres, Epîtres de Paul (Romains, 1 Corinthiens, 2 Co., Galates, Ephésiens, Philippiens, Colossiens, 1 Thessaloniciens, 2 Th., 1 Timothée, 2 Ti., Tite, Philémon), autres épîtres (Hébreux, Jacques, 1 Pierre, 2 P., 1 Jean, 2 J., 3 J., Jude), Révélation (Apocalypse)
En ligne verticale, la liste des auteurs ou documents qui ont catalogué les textes : Canon de Muratori (Italie, 170 ap. J.-C.), Irénée (Asie Mineure, 180), Clément d’Alexandrie (190Tertullien (Afrique du Nord, 207), Origène d’Alexandrie (230), Eusèbe (Palestine, 320), Cyrille de Jérusalem (348), liste de Cheltenham (Afrique du Nord, 365), Athanase d’Alexandrie (367), Epiphane (Palestine, 368), Grégoire de Nazianze (Asie Mineure, 370), Amphilocius (Asie Mineure, 370), Philastre (Italie, 383), Jérôme (Italie, 394), Augustin (Afrique du Nord, 397), 3ème concile de Carthage (397).
En légende, l'appréciation : A = accepté sans conteste comme biblique et canonique ; D = douteux pour certains milieux ; DA = D. mais accepté par le catalogueur ; ? = incertain quant à la leçon du texte (par rapport à la Bible) ou la façon dont le livre mentionné est considéré ; en blanc = le livre n’a pas été utilisé ou mentionné.

ecritures_chretiennes_et_admission_canonique.jpg

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Recherche

Archives