Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 janvier 2010 1 11 /01 /janvier /2010 09:50

"Pourquoi j’ai embrassé l’islam", par Anselme Tourmède/Abdallah at-Tarjuman al-Mayurqui

 

Anselm-Turmeda-Kassus-tombe-TunisL’écrivain et traducteur Anselm Turmeda naît à Palma de Majorque au milieu du XIVème siècle, en 1355. Initialement membre de l'ordre des franciscains, il étudie à Paris puis à Bologne. Autour de 1385, il part à Tunis et finit par se convertir à l'islam, à l'âge de 35 ans, devant le sultan hafside de Tunis Abû al-`Abbâs Ahmad al-Mustansir. Il y vit par la suite comme un musulman et est appelé Abdallah at-Tarjuman où Tarjuman, ce qui signifie le « traducteur ». Il décède en 1423 à Tunis, où il a son ancienne tombe au milieu d'une ruelle de la médina de Tunis (quartier de Bab Menara).dans la Médina. Des plaques commémoratives se trouvent à côté.

 

Durant sa vie, il écrit divers ouvrages en catalan et en arabe dont Llibre dels bons amonestaments, La disputa de l'ase, Cobles de la divisió del Regne de Mallorques et Le Présent de l'homme lettré pour réfuter les partisans de la croix (autobiographie écrite en arabe). C’est ce dernier ouvrage, la Tuhfa, qui fait l’objet d’une édition en français aux Editions de la Merci.

 

Il est le seul écrivain bilingue en langue arabe et en une langue européenne, en l’occurrence le catalan ; considéré comme un classique dans les deux langues, traduit et réédité au cours des siècles. Ses ouvrages en catalan ont fait l’objet d’une importante diffusion et de nombreuses traductions. Quant à la Tuhfa, l’ouvrage arabe d’Abdallah At-Tardjuman, elle a eu une diffusion mondiale, tant manuscrite qu’imprimée. Mais elle n’eut jamais un succès aussi complet qu’au dernier quart du XXème siècle. Seule la France ne disposait pas encore d’une traduction fiable.

 

Anselme Tourmède/Abdallah At-Tardjuman Al-Mayurqui est un symbole des symbioses médiévales entre deux mondes culturels, l’arabe et l’européen, voisins et interpénétrés. Il est un symbole d’échanges et de rayonnement culturel euro-arabe. On verra sa vie, la portée de son oeuvre écrite, les influences qu’il a su transmettre.

 

source : Wikipedia (lien)


Anselm-Turmeda-plaques-commémoratives

Les Editions de la Merci publient (depuis 2008) des œuvres majeures de la littérature catalane en traduction française.


à 20 € l’exemplaire, frais de port inclus France métropolitaine, plus 5 € pour une autre destination ; chèque bancaire à l’ordre des Éditions de la Merci, 9, avenue du Cap Béar, 66100 Perpignan, tél. 04 68 55 18 74, courriel 

Partager cet article

Repost 0
Published by Editions de la Merci - dans (site AIU) auteurs de l'islam
commenter cet article

commentaires

Recherche

Archives